Comment augmenter sa confiance en soi en lisant des livres ?

 

Lire des livres, un signe d’intelligence dans notre société qui se répercute dans la confiance en soi de chacun. Et si cela n’était pas forcément légitime ou vrai ?

 

Comment augmenter la confiance en Soi en lisant des livres ?

 

Introduction :

 

On dit souvent de quelqu’un qui lit, qu’il doit être intelligent et cultivé. Donc, plus nous lisons et plus nous sommes censés être plus intelligents.

Que se passe-t-il si vous ne lisez qu’un livre tous les 6 mois à côté d’une personne qui en dévore un nouveau chaque semaine ?

Vous vous sentirez peut-être “bête” ou pas assez cultivé(e).

Malheureusement, ce point de vue impacte sur votre estime de vous-même et votre propre confiance : “Lui/Elle lit beaucoup plus que moi, il/elle est plus intelligent(e) que moi et réussira donc mieux que moi dans la vie…”

Peut-être que vous voulez “réussir” dans vote vie aussi. Sachez que vous n’avez pas besoin de lire autant que les rats de bibliothèque !

Mais d’abord, reprenons à la base pour vous expliquer comment cette idée s’est répandue.

 

Lire des livres, ça veut dire quoi dans notre société ?

 

Lire des livres, ça veut dire “culture”, “intelligence”, “savoir” mais pourquoi ?

 

À cause de notre histoire :

confiance en soi savoir

Et c’était très vrai à l’époque où l’on n’y avait pas accès. Au Moyen-Age jusqu’à la Renaissance, les livres n’étaient réservés qu’à l’élite du pouvoir : famille du roi, nobles, religieux… Les bourgeois pouvaient aussi, grâce à leur argent et leurs relations, y avoir accès avec un peu de volonté. Le peuple lui, devait se débrouiller…

Les philosophes et célèbres écrivains qui étaient privilégiés l’avaient compris. Victor Hugo disait : “Plus d’écoles, moins de prisons.” Ils savaient que si les gens avaient accès aux livres, ils pourraient réfléchir un peu plus sur leurs conditions de vie, interroger leurs émotions plutôt que de se comporter directement sur un système binaire et égoïste : moi bien ou l’autre mal, moi gentil ou lui méchant, autorité vérité ou moi suivre etc.

Cette lutte a été longue et, parmi d’autres, s’est soldée par une révolution où nous avons fini par décapiter les “pères”. Ceux qui représentaient Dieu sur terre et ayant le droit à tous les pouvoirs ont disparu.

 

Cette “philosophie” est donc resté…

 

Aujourd’hui nous avons gardé ce repère-là. Lire des livres est un facteur de développement intellectuel, à tel point que l’école en regorge et en est dans un système de “bourrage de crâne” avec une course aux diplômes. Ce qui a pour effet de culpabiliser les personnes qui ne sont pas à l’aise avec ce système et donc, de saper leur confiance en soi. Car non, tout le monde n’a pas le même fonctionnement et il serait temps de le comprendre…

 

Si vous voulez en savoir plus sur le système d’apprentissage RÉEL dés l’enfance, voici un petit reportage de 3 minutes :

“Un enfant apprend lorsqu’il est actif, motivé et quand il se sent aimé.”

Céline Alvarez

 

“Lire des livres = Intelligence” est juste une idée restée depuis plusieurs siècles lorsque nous n’y avions pas accès, et qui s’est intensifiée lorsque nous y avons eu enfin le droit !

 

Par conséquent, les livres jouent un rôle important (c’est vrai) mais pas déterminant dans le fait que vous soyez intelligent ou non.

 

On pourrait se demander alors qu’est-ce que l’intelligence ?

 

Pourquoi l’intelligence, ce n’est pas lire un livre ?

Je connais beaucoup de gens qui lisent des livres et des étudiants qui ont fait une licence, un master et un doctorat mais qui une fois dans la vie active perdent leurs repères…

Ces personnes accumulent le savoir mais ne le confrontent pas à ce qu’ils sont : beaucoup lisent et disent “C’est intéressant.” puis passent à autre chose, reprenant le cours de leur vie. Certains lisent et réfléchissent “C’est vrai, ça me rappelle ça de moi…” et là deux chemins se présentent : Soit on creuse (on continue par des questions sur soi-même), soit on bifurque (on passe à autre chose).

Réfléchir sur soi est un effort, car cela implique de remettre en question certaines croyances et comportements que nous avons dans notre quotidien, et depuis longtemps. Ça implique le changement.

 

Mais hélas, c’est la seule façon de faire l’expérience de ce que nous lisons :

C’est d’expérimenter ce que vous apprenons, et donc se confronter potentiellement à des changements de notre personne.

 

Rappelez-vous que les personnes qui écrivent des livres sont des êtres humains, comme vous, qui partagent juste leur expérience avec vous. Peut-être dans le but que vous appreniez aussi, que vous expérimentiez comme elles l’ont fait afin que vous soyez du même “niveau”, parce que vous le pouvez.

 

confiance en soi

Certaines personnes n’ont pas forcément besoin de lire beaucoup de livres pour être “intelligentes”. Pourquoi ? Parce qu’elles retirent immédiatement un apprentissage de leurs expériences. Au lieu d’accuser systématiquement l’extérieur, elles se posent la question de ce que l’expérience a fait raisonner en elles.

Elles peuvent très bien expérimenter rapidement ce qu’elles lisent aussi, ce qui leur donnent moins besoin de lire d’autres livres pour comprendre ce qu’elles ont à comprendre.

Ne vous fiez pas à l’image de l’indien ci-dessus : cet homme est comme vous ! Ce n’est pas un maître spirituel qui peut se permettre le fait “d’expérimenter” comme un luxe, comme le pensent (hélas) la majorité des gens aujourd’hui.

Exemple : Quand on dit d’une personne qu’elle a “du vécu”.

Vivre, c’est apprendre, c’est être, c’est expérimenter :

Une personne qui lit 50 bouquins sur le développement personnel sans en appliquer les concepts, sera au final moins expérimenté qu’une personne qui n’en lit que 2 mais en applique tous les conseils !

 

Alors pourquoi dit-on que quelqu’un qui lit des livres est plus intelligent ?

Je vous réponds : “apparence” ! (ou bullshit)

Plus nous lisons et plus nous nous inspirons indirectement du vocabulaire qui se trouve dans les livres qui nous passionnent. En nous inspirant de ce vocabulaire, notre inconscient l’enregistre et vous le fourni facilement lorsque vous parlez par la suite. Si les livres sont écrits de façon romancée et littéraire, vous paraîtrez effectivement plus “intelligent” que la moyenne, mais ce n’est qu’une apparence.

 

Qu’est-ce que l’intelligence après tout ? Il y a toujours cette opposition entre le fond et la forme.

 

-Le fond :

Les expériences que nous avons fait et les apprentissages que nous en avons retiré (l’apprentissage est donc intériorisé).

 

-La forme :

La façon que nous avons de les transmettre aux autres personnes : anecdotes, histoires, storytelling (appelez ça comme vous voulez)…

 

Evidemment, pour toucher un maximum de personnes, il est important de savoir créer la forme pour transmettre le fond de votre message. Nous sommes hélas dans une société qui valorise plus la forme que le fond, même si cela change tout doucement, c’est un principe toujours très présent.

 

Mon conseil :

 

Je vous encourage donc à lire seulement les livres qui vous parlent, qui font “sens” chez vous. Ceux dont la quatrième de couverture vous impacte, ceux dont quelques lignes lues au hasard réveillent quelque chose en vous ! Il n’y a que ces livres-là dont vous avez besoin, car ce sont ceux auxquels vous serez le plus ouvert à l’expérience.

 

Conclusion :

 

Votre mission désormais :

Je vous mets donc au défi d’appliquer tout ce que vous apprenez. Pourquoi ?

Parce que vous finirez par comprendre que vous n’aurez plus besoin d’acheter et d’accumuler en quantité. Re-pourquoi ?

Parce que vous aurez déjà trouver vos réponses.

 

Non, un livre ne rend pas plus intelligent si l’on n’applique, ou ne confronte, rien de ce qui y est écrit. Donc inutile d’avoir des complexes par rapport à quelqu’un qui a une grosse bibliothèque ou qui lit constamment, ça ne veut pas dire qu’il a fait l’expérience de ce qu’il a lu. Même si il aura sans doute une belle façon de parler 😉

 

Un livre n’augmente la Confiance en Soi que si vous faites l’expérience de son contenu.

 

Si vous voulez vous lancer dans un domaine en particulier, vous retrouverez de nombreuses propositions de livres que j’ai pu lire dans la rubrique : Livres indispensables (cliquez ici).

Et si augmenter votre confiance en vous dans un domaine particulier qui vous pose problème vous intéresse, je vous y aide par les accompagnements suivants :

 

Entretien téléphonique – Séance en ligne – Accompagnement mail – Ebooks indispensables

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez faire un don ; votre argent sera dédié au développement du blog et à ma supervision pour mieux vous aider en tant que thérapeute.

FAIRE UN DON

.

Sinon, partagez cet article pour m’aider à augmenter ma visibilité. 🙂

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :