Comment être en accord avec les autres et avec soi grâce au Feedback ?

Aider ses proches Feedback
Photo par Treefort Music Fest

 

Il n’est pas toujours facile d’aider les autres sans apparaître comme un “donneur de leçons” ou comme une autorité morale. Dans cet article, j’explique comment le faire grâce au Feedback, qui montre l’importance d’apprendre à formuler notre message si nous voulons être compris.

 

Comment utiliser le Feedback pour être en accord avec les autres et avec soi ?

 

>>> VIDEO de l’article disponible ici

 

Qu’est-ce que le Feedback ?

 

Le Feedback (= “Retour (avis)” en français) est un retour que l’on fait sur une information reçue. Il fait partie de l’un des présupposés de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) qui est le suivant :

 

Il n’y a pas d’échec, que du Feedback.

 

C’est un avis qui respecte néanmoins certaines conditions : il doit être neutre de tout jugement, doit aider l’autre à améliorer ce qui peut l’être, et en langage vidéo, c’est-à-dire descriptif sur les détails.

Pour faciliter la compréhension du Feedback, on le représente généralement comme un sandwich. La première tranche de pain (la mise en place “moelleuse”), la tranche de viande (l’information “consistante”) et la dernière tranche de pain (termine le tout de façon “moelleuse” à nouveau).

Feedback
Schémas du Feedback

 

En quoi il peut aider un proche ?

 

Il arrive que certaines personnes que nous aimons, ou auxquelles nous voulons juste du bien, se retrouvent bloquées dans une situation de vie. Ou que nous voulions suggérer une autre façon de se comporter chez l’autre afin d’être tranquille. N’avez-vous jamais connu quelqu’un qui disait vouloir s’en sortir mais qui finalement, ne faisait pas grand chose ? Ou connu quelqu’un de susceptible, ne supportant aucune critique, et qui méritait de s’améliorer à vos yeux ? Ou bien, une personne ayant une habitude qui vous dérangeait, mais vous n’avez jamais su comment lui en faire part ?

Le Feedback permet de passer un message sans qu’il soit perçu comme une critique, ou quelque chose de négatif. Bien formulé, il peut même être ressenti comme agréable, et vous faire entendre les remerciements sincères de la personne à laquelle il s’adresse.

Vous aidez donc l’autre à s’améliorer, sans le blesser, tout en faisant passer votre message.

 

Comment formuler un bon Feedback ?

Aider ses proches Feedback
Photo par Uncoolbob

 

Il y a plusieurs façons de faire, mais la base reste la même. Voici donc quelques exemples, qui se dérouleront toujours en 3 temps, comme énoncé précédemment (représentation du sandwich).

 

La base :

 

1) J’ai aimé quand…

2) … J’aurais apprécié que… (+ l’amélioration ça permettra)

3) … De manière générale j’ai aimé…

Les mots peuvent être changés du temps qu’ils respectent les 3 conditions du Feedback : neutre, bienveillant, et en langage descriptif.

 

  • Mots interdits :

 

-“Mais…”

-“Par contre…”

-“J’ai l’impression que tu…”

-“Je trouve que…”

Et autres du genre…

Ils ne respectent pas la neutralité, et déteignent sur la bienveillance. Le Feedback n’en sera donc plus un, et deviendra contre-productif.

 

Exemple 1 (inspiré d’une collègue) :

 

Un colocataire ou un conjoint ne nettoie jamais la table le matin avant de partir au travail. Ce qui a pour résultat de vous faire manger sur une table salle, ou de vous exaspérer.

1) J’aime que tu débarrasses tes couverts et que tu fasses ta vaisselle…

2) … Et j’apprécierais encore plus que tu passes juste un coup vite fait sur la table. Ça permettra de nous éviter d’avoir à le faire au prochain repas, ou pour ceux qui veulent s’y installer avant…

3) Et de manière général, c’est cool d’être avec quelqu’un qui respecte certaines règles de vie.

 

Exemple 2 :

 

Une collègue a l’habitude d’arriver toujours en retard, où qu’elle aille. Prenons un exemple professionnel :

1) J’apprécie ton enthousiasme/tes efforts et que tu sois présente…

2) … Et j’apprécierais encore plus que tu arrives à l’heure prévue. Ça nous permettra de gagner du temps et d’être plus tranquille sur le programme de la journée.

3) Globalement, je suis satisfait de ton implication ici.

 

Conclusion :

 

Comprenez que le Feedback valorise les compétences qui sont déjà en place. Il se formule en partant des qualités qui sont déjà visibles. Vos propos se doivent d’être sincères sur ce qui vous plaît chez l’autre, dans son travail, ou dans ce qu’il fait de façon générale. L’ego de la personne se sent donc en sécurité dans cette procédure. Ainsi vous le valorisez, tout en l’incitant à être valorisé encore plus, en utilisant votre conseil. Vous êtes donc en accord avec l’autre, puisque vous utilisez les bons mots, et avec vous-même, puisque vous dites ce que vous avez à dire.

Si la personne y voit toujours un “reproche déguisé”, c’est qu’une croyance limitante ou un trauma empêche le passage des informations, souvent autant agréables que désagréables. Exemples : les personnes qui voient toujours une critique dans chaque remarque, ou celles qui n’acceptent pas les compliments…

Si vous voulez l’aider à s’en défaire, ou vous former encore plus au Feedback à un niveau personnel ou professionnel, ou bien d’apprendre à être serein en les formulant, vous pourrez parfaitement le faire après une séance d’échange. Vous pouvez également vous former aux bases de la Communication Non-Violente ici (formation disponible en juin) qui vous aidera grandement à communiquer avec les personnes que vous aimez, ou à vous faire comprendre, pour obtenir l’harmonie dans chaque relation.

 

>>> VIDEO de l’article disponible ici

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez faire un don ; Ce qui aidera au développement du blog et à élargir encore plus notre communauté !

FAIRE UN DON

.

Ou simplement partager cet article à vos ami(e)s, et aux personnes qui en auraient besoin.

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :