Les mots sont des fenêtres (ou bien des murs)

Marshall Rosenberg, s'aimer
Pour avoir accès au livre, cliquez sur l’image.

 

 

Apprendre à communiquer avec les autres de la façon la plus pure et la plus sincère qui soit.

Dans cet article je vous parle du fabuleux livre Les mots sont des fenêtres (ou bien des murs) de Marshall Rosenberg, fondateur de la Communication Non-Violente, qui m’a permis de franchir une étape importante sur l’échelle humaine.

 

Présentation :

 

Marshall Rosenberg (1934-2015) est le père fondateur de la Communication Non-Violente. Il a rappelé, comme de nombreux “sages” le rappellent, le retour vers soi lorsque l’on communique avec quelqu’un. Ainsi que l’écoute empathique. Il nous apprend à communiquer nos émotions plutôt qu’à les masquer derrière nos gênes habituelles.

Le but est que chaque personne obtienne ce qu’elle souhaite de l’autre, sans que chacun ait à renoncer à quoi que ce soit. Perturbant dans une société où la relation duelle est devenue une habitude très ancrée.

 

Comment suis-je tombé sur ce livre ?

 

Communication non-violente

Je vous avouerais que je l’ai connu en regardant les vidéos d’une de ses conférences sur Youtube (que je vous mets
ci-dessous). Un collègue thérapeute me l’avait envoyée, juste comme ça il y a 3 ans. Je l’avais regardé une première fois. Puis j’ai trouvé le concept intrigant  : par sa simplicité à comprendre, mais difficulté à mettre en pratique. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à creuser là-dessous. Mais étant dans un état d’esprit lointain duquel je suis
aujourd’hui, j’ai laissé la conférence de coté.

C’est 2 ans plus tard que je me décide de la reprendre plus sérieusement. Et à ce moment-là, j’ai été subjugué. J’ai alors ouvert un fichier dans lequel j’ai pris le maximum de notes, comme si je faisais parti des personnes présentes à la conférence, sauf que j’avais le droit de faire “pause” et de revenir en arrière lorsque je n’avais pas saisi totalement l’idée et l’état d’esprit de l’idée.

J’ai été très inspiré par ce coté humain, qui au final, est quelque chose que nous avons tous en nous, mais hélas oublié. “Nous revenons vers notre vraie nature” disait Marshall. C’est en effet une façon plus authentique de communiquer avec l’autre. Elle touche le divin qui est en nous, comme tous les courants ésotériques. Durant sa conférence il disait qu’on aurait plus d’exemples développés dans son livre, et c’est vrai. Il a donc largement sa place sur ce blog. Je le recommande vivement !

 

Communication non-violente
Passez sur l’image pour agrandir.

 

En Bonus :

Conférence entière en Version Française. Si vous avez 3h00, bon visionnage 🙂

(Sinon, la conférence découpée en plusieurs vidéos, d’environ 20min, est aussi accessible)

 

Conclusion :

 

Un livre, aussi explicatif sur une chose aussi belle, mérite d’être partagé ! Il est accessible à tous les débutants en la matière et reste une bonne piqûre de rappel pour les initiés, ou experts. L’important est le point de vue et l’écriture de l’auteur ; celui qui exprime la vision de son propre courant. Je vous laisse le lien vers le livre ci-dessous.

 

Ce livre vous apprendra :

 

  • L’empathie (la vraie)
  • La bienveillance envers vous-même
  • Et à communiquer bien sûr 😉

 

Mon conseil : Si vous ne connaissez pas la Communication Non-Violente, c’est un bon début que de s’initier auprès de celui qui l’a développé. Dévorez-le (le livre).

 

Acheter le livre :

.

Si vous l’avez déjà, partagez votre ressenti dans les commentaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :